Abidjan accueille la 4ème conférence sur l’éducation en Afrique 2018

Education
Typography

Abidjan - La 4ème conférence sur l’éducation en Afrique dénommée State of Education in Africa (SOE) 2018 se tient mardi et mercredi à Abidjan autour du thème «L’état de l’éducation en Afrique».

Organisé par Africa – America Institute (AAI), SOE est un événement annuel qui rassemble des éducateurs et des innovateurs d’Afrique et du monde afin de discuter d’approches audacieuses pour améliorer la qualité de l’éducation à tous les niveaux et renforcer la compétitivité et la croissance économique de l’Afrique.

Se prononçant lundi sur le choix de la Côte d’Ivoire pour abriter cet événement, le président de l’AAI, Kofi Appenteng a souligné qu’il vise à honorer le président de la République Alassane Ouattara pour son leadership mondialement reconnu et son engagement pour la promotion de l’éducation et de l’enseignement.

En plus, a-t-il rappelé, en septembre 2014, en marge de la 69ème session de l’Assemblée générale des Nations Unies à New York, le Président Ouattara qui est un ancien pensionnaire de l’AAI African Graduate Fellowship programme (AFGRAD) d’où il a été diplômé d’un doctorat en économie de l’université de Pennsylvanie en 1972 a reçu le prix d’excellence AAI au 30ème gala annuel de l’Institut pour son leadership.

Cette 4ème conférence qui se tient à Abidjan après celles de New-York, Lagos et le Nairobi vise à promouvoir l’innovation et les discussions axées sur des solutions permettant de créer un enseignement supérieur et une main-d’œuvre compétitive à l’échelle mondiale pour l’Afrique. Il s’agit aussi de mettre au défi les acteurs de l’éducation, les décideurs politiques et de l’industrie pour présenter un leadership basé sur l’esprit d’innovation dans le nouveau paysage de l’éducation en Afrique.

Elle vise également à créer une plateforme où les intervenants partageront leurs visions et idées novatrices pour relever les défis posés par l’évolution rapide du paysage politique, culturel et éducatif sur le continent, d’examiner le rôle, l’identité, l’histoire et la représentation de l’Afrique à travers le dialogue, la recherche et les innovations.

Plusieurs sous-thèmes seront débattus pendant ces deux jours par plus de 256 participants venus de tous les continents et spécialisés en éducation, en droit, en stratégie de développement et bien d’autres.

La directrice générale de l’enseignement supérieur et de l’insertion professionnelle, Pr Agnero-Eboï Georgette et le directeur général de l’Institut national polytechnique Houphouët-Boigny (INP-HB) de Yamoussoukro, Koffi N’Guessan ont précisé que ce rendez-vous sera aussi l’occasion de tisser des relations et partenariats afin de créer une stratégie globale de développement. Et pour la Côte d’Ivoire, c’est une aubaine au vue de ses ambitions de développement et d’émergence économique.

Fondée en 1953, l’AAI a pour mission de promouvoir un engagement éclairé entre l’Afrique et l’Amérique par le biais de l’éducation, de la formation et du dialogue.

(AIP)

bsp/cmas

@source: AIP - abidjan.net