Après sa participation aux mondiaux d’athlétisme à Doha, avec à la clé une médaille de bronze sur 100m en 10’90, la championne ivoirienne Marie Josée Ta Lou est

La sprinteuse ivoirienne, Marie-Josée Ta Lou, a établi un nouveau record du 100 mètres jeudi à Lausanne, en Suisse.

Quelque 700 policiers et gendarmes ivoiriens ont été mobilisés pour la sécurisation de la quatrième édition du marathon international du district d'Abidjan prévue, jeudi , dans la capitale économique ivoirienne où environ 20.000 athlètes

La sprinteuse ivoirienne Murielle Ahouré a remporté le trophée de l’épreuve du 100m de la première grande finale de la 9è édition de la Diamond League 2018, disputée, jeudi soir, à Zurich en Suisse. 

Candidat à sa propre succession, le Camerounais Hamad Kalkaba Malboum a été réélu président de la Confédération africaine d’athlétisme (CAA) à l’issue du 28è congrès de cette instance, tenu lundi à Abidjan.

APA - En lice au compte de l’équipe africaine à la 8è édition de la Coupe Continentale de l’Association internationale des fédérations d’athlétisme (IAAF), disputée samedi et dimanche, à Ostrava, en République Tchèque, la sprinteuse
ivoirienne Marie-José Ta Lou a offert le trophée du 100 mètres et la 3è place du 200 mètres au continent africain.

Samedi, Ta Lou a fini à la ère place du 100 m avec un temps de 11.14. Elle était suivie par la Britanique Dina Asher-Smith, qui, avec son chrono de 11.16 a offert la 2è place de cette finale au continent européen.

L’équipe des Amériques s’est classée quant à elle au 3è rang (11.23) avec sa représentante Jenna Prandini des Etats-Unis. 
A la finale du 200 m, courue dimanche, Marie-Josée Ta Lou s’est contentée de la 3è place avec sa réalisation de 22.61. Cette course a été remportée au compte de l’équipe des Amériques par la Bahamienne Shaunae Miller-Uibo (1ère en 22.16), suivie de Dafne Shippers de l’Europe (2è avec un temps de (22.28). 
Marie-Josée Ta Lou boucle ainsi sa saison après avoir participé à 23 finales à travers le monde dont 14 pour le 100 m et 9 au 200 m. 

« C’est une année où j’ai eu des problèmes personnels et des problèmes physiques, une très longue saison, mais je suis généralement satisfait de ma compétition », avait déclaré l’ivoirienne avant ses deux finales d’Ostrava. « J'ai réussi à rester motivé, à courir avec le sourire et j'ai été très constante » tout au long de cette saison, s’est ensuite confiée la triple vice-championne du monde (100, 200 et 60m en salle). 
Quelque 92 athlètes (47 femmes et 45 hommes) issus de 19 disciplines composaient le contingent africain à cette 8è édition de la Coupe continentale IAAF Ostrava 2018. 

Au terme de la dernière journée disputée, dimanche, l’équipe des Amériques occupe le 1er rang au classement général avec 262 points, suivie de l’Europe (2è avec 233 points). L’Asie-Pacifique (3è avec 188 points) et l’Afrique (4è avec 142 points) ferment ce tableau.

La Coupe continentale d'athlétisme est une compétition par équipes organisée par l’IAAF depuis 2010. Elle remplace la Coupe du monde des Nations d'athlétisme, épreuve en place depuis 1977. Ce tournoi regroupe les meilleurs athlètes internationaux répartis désormais sur quatre équipes qui correspondent à des zones géographiques que sont l'Afrique, les Amériques, la zone Asie/Pacifique (Asie et Océanie) et l'Europe.

Deux athlètes de chaque zone géographique participent aux épreuves, excepté les courses de fond où trois athlètes peuvent être engagés. Contrairement à la Coupe du monde des Nations, le classement final de la Coupe continentale s'effectue en totalisant le nombre de points des épreuves masculines et féminines.

L’équipe gagnante d’Ostrava 2018, à savoir «les Amériques », a reçu un trophée unique. Pour la première fois dans l'histoire de cette compétition, chaque membre de cette équipe gagnante a remporté son propre morceau du trophée. Le trophée original symbolise l'esprit d'équipe, l'unité et la cohésion entre les nations et les continents.

CK/HA/APA

 @source:APA

Le président de la Confédération Africaine d’Athlétisme, Hamad Kalkaba Malboum a séjourné à Abidjan le jeudi 23 août 2018. Un séjour de 24 heures axé sur l’organisation du championnat d’Afrique des moins de 18 ans et le

More Articles...

Inscrivez vous à notre newsletter et restez informer de nos dernières infos.