Toumodi/Le vice-président de la Chambre des métiers de Côte-d'Ivoire annonce un accord de partenariat avec la Coopec sur l'accompagnement des artisans

Accord
Typography

Koffi Kouadio Guy est le vice-président de la Chambre des métiers de Côte d'Ivoire, président de la Chambre régionale des métiers de Yamoussoukro et président de la Mutuelle Dynamique des Artisans de Côte d'ivoire.

Dans cet entretien qu'il a accordé à la presse le dimanche 08 septembre au siège de ladite chambre, il fait l'état des lieux de la maison des artisans, apprécie l'impact sur la société du pourcentage que représentent les artisans et annonce un partenariat longtemps négocié avec la Coopec. "La Chambre des métiers va bien. Au niveau régional nous essayons de mener quelques petites actions. En réalité, les artisans représentent plus de 40%, nous sommes 250 corps de métiers. En Côte d'Ivoire, je ne vois pas quel secteur qui a autant de monde, les maçons, les chauffeurs de taxi, les plombiers, les menuisiers, etc...nous sommes même au-delà du PIB qui est de 15%. ce beau monde a besoin d'être formé, d'être accompagné financièrement  parce que nous sommes écartés du circuit bancaire. ce qui est déplorable, et nous en tant qu'élu, nous essayons de rectifier le tir. Notre dernière mission à Lyon dans le cadre du partenariat décentralisé gagnant gagnant entre nos deux Chambres régionales, Rhones Alpes et le Bélier consiste au renforcement des capacités de nos artisans que nous devons pouvoir formés.

Nous avons la chance d'avoir un centre de métiers au niveau de Yamoussoukro financé par l'Union Européenne à hauteur de 700 millions, nous devons rénover les machines et valoriser ce centre qui peut former des élèves et les artisans où tout peut se réaliser. Nous pouvons par exemple y faire des tables bancs et consommer local au lieu de les importer. Je dois vous dire pour finir que la Mutuelle Dynamique des Artisans de Côte d'Ivoire a pu obtenir de la Coopec régionale de Yamoussoukro un accord de partenariat sur l'accompagnement de nos membres. Nous avons négocié et obtenu d'abord sur un an des prêts allant de 0 à 1 million, 20%  d'EPN, 9,75%. payable sur un an, et nous allons procéder par des collectes journalières et obtenir le prêt en moins de trois semaines. "

Dos