Sous le choc, plusieurs fans de DJ Arafat, la star du coupé-décalé, un rythme musical ivoirien en vogue, ont du mal à accepter sa disparition. Le cœur lourd, ils sont venus par milliers rendre un ultime hommage national à leur icône,

Depuis la mort de DJ Arafat le 12 août dernier dans un accident de moto à Abidjan, les fausses informations pullulent sur les réseaux sociaux.

Comme en leur temps, les adorateurs d’Elvis qui refusaient d’admettre la mort du King, certains « Chinois », comme se font appeler les fans de DJ Arafat, ne croient toujours pas au décès de la star ivoirienne. Et espèrent le voir réapparaître en chair et en os vendredi soir sur la scène du grand stade. Comme chef-d’œuvre dans l’art du buzz ou du coup médiatique dans lequel il était passé maître.

Une voyante ayant pignon sur rue a même mis en doute sa mort puisqu’elle n’arrive pas à se connecter avec lui dans l’au-delà, alors qu’en principe, assure-t-elle, les morts ont la courtoisie de lui parler. Quelques jours après l’accident mortel du Daishi, un pasteur en mal de publicité avait quant à lui clamé partout que si on lui confiait quelques heures sa dépouille mortelle, il parviendrait à le ressusciter par la prière. La famille éplorée n’a pas donné suite.

Lire la suite

@source:rfi.fr

Proche de la Beynomania depuis plusieurs années, Ordinateur est l’un des chorégraphes qui accompagnent le patron de Star Factory Music dans ses prestations sur le Vieux continent. Avec Zota, Fallone et Alaingo, ils égaient les fans

Promouvoir la musique Reggae dans le showbiz ivoirien et assurer sa contribution au développement socio culturel , c’est l’objectif principal de la première cérémonie de récompenses de la musique Reggae made in Côte d’Ivoire

Le plus grand festival de l'intérieur du pays dénommé "Yakroyôfê" a débuté hier Vendredi 01 mars 2019 à la place Jean Paul II de Yamoussoukro.

Révélé au grand public au mois de mars, le scandale des voitures non dédouanées se poursuit. Ce samedi, une patrouille des douanes a mis la main sur un véhicule de Dj Arafat, alias Berus Sama, pour droit et taxe de douane

Le   Festival de l’Indépendance à Yamoussoukro (FESTIYA)  est annoncé pour sa deuxième Edition à la place Jean Paul 2 de Yamoussoukro du 04 au 7 aout prochain.

More Articles...

Page 1 of 3