Duncan négocie avec la compagnie américaine Johnson Johnson pour son implantation à Abidjan

Economie
Typography

En marge de la réunion du secteur privé sur l’Afrique, le vice-Président ivoirien,, S.E.M. Daniel Kablan Duncan, a reçu en audience le vice-Président du Groupe Airbus, Vincent

Larnicole au second et dernier jour du Forum sur l'Afrique qui se tient à Paris. Au cours de leur entretien, les deux hommes ont examiné les projets du puissant groupe aéronautique français en Côte d'Ivoire qui exerce dans plusieurs domaines. Les discussions ont porté sur la formation à l'équipement, en passant par l'éventualité de la surveillance aérienne des côtes ivoiriennes en vue de les protéger contre la pêche illégale et clandestine. Avant cette rencontre, le vice-Président ivoirien s'était entretenu, dans la matinée, au siège de l'Organisation de Coopération et de Développement économiques (OCDE), avec Mario Pezzini, Directeur du Centre de développement de l’OCDE. Cette séance de travail s’articulait autour des questions liées aux réformes, à la coopération avec la CEDEAO, etc. Le vice-Président de la République s'est réjoui de la coopération entre l’OCDE et la Côte d’Ivoire, notamment à travers son centre de développement. Le vice-Président de la République a également eu un échange avec lacompagnie Rechercher compagnie américaineJohnson Jonhson Rechercher Johnson Jonhson qui entend étendre ses activités en Côte d'Ivoire. Il a présenté aux représentants de cette compagnie, le cadre économique et social ivoirien en termes de retombées positives à la fois pour son pays et pour Johnson Johnson. Dans l’après-midi, Daniel KablanDuncan Rechercher Duncan a rendu une visite de courtoisie à l'ancien Directeur général du Fonds monétaire international (FMI), Michel Camdessus en lui transmettant les cordiales salutations du chef de l'Etat ivoirien. Enfin, le vice-Président de la République a effectué une visite au centre incubateur de Start-up (SITE F) dans le domaine des nouvelles technologies situé dans le 13ème arrondissement parisien. Très impressionné par cette activité futuriste,Duncan Rechercher Duncan a souhaité que s'amorcent et se développent des relations de partenariat entre le SITEF et son pays. @source : koaci.com